Un atlas en ligne des pêches françaises
 
Jérôme Guitton, Marie Lesueur

Pôle halieutique AGROCAMPUS OUEST
65 rue de Saint Brieuc, CS 84215, 35042 Rennes cedex

 
Les données relatives aux pêches maritimes françaises sont stockées dans des bases de données ayant différentes objectifs (scientifiques, gestionnaires, administratifs, contrôle…). Un projet nommé SIG Pêche et réglementation a été mis en place pour assurer la cohérence des informations et les diffuser. Un des outils développé doit définir et implémenter des indicateurs de l'activité de pêche à partir des multiples observatoires dédiés.
Dans la présentation, nous nous attacherons à décrire la méthodologie utilisée par Agrocampus Ouest pour répondre à la demande. L’outil développé consiste à mettre en forme un ensemble d’indicateurs et de textes classés par fiche thématique au travers du média Internet et en relation directe avec les systèmes d’observation existants (ceux d’Ifremer, de l’IRD, du MNHN et des services de l’Etat). L'application a été utilisée comme scène de concertation pour définir les thèmes d'entrée dans la donnée et les indicateurs eux-mêmes.
Elle a en effet servie de support à la discussion qui, dans un processus itératif, a permis la mise en place des indicateurs les plus pertinents issus du consensus entre les partenaires du projet. Elle est utilisée aussi pour la validation des indicateurs, tant sur le fond que sur la forme et dans leurs déclinaisons sur les différentes sources d'information. Une fois la maquette définie, un avis d'expert vient compléter les fiches en assurant une mise en perspective et donc un saut qualitatif entre une application de diffusion d'information et un outil de dissémination de la connaissance. Ce livrable peut être considéré comme une source d'information à part entière ou, selon le public concerné, comme un portail d'accès à la donnée, engrangeant des demandes plus fines qui seront alors prisent en compte par d'autres applications.
Nous insisterons sur le caractère générique de la démarche qui allie les compétences des différents intervenants d’un système d’informations : gestionnaires des bases de données, responsables des observatoires, utilisateurs experts de l’information et les demandeurs d’outils de synthèse.