Des modèles et des indicateurs pour optimiser la gestion des stocks de langoustes dans une Aire Marine Protégée par simulation de scénarios avec ISIS-Fish
 
D. Rocklina,b, D. Pelletiera D. Mouillotb, J-A. Tomasinib, J-M. Culiolic

a IFREMER Brest, Département STH, Technopôle Brest-Iroise, BP 70, 29 280 Plouzané, France
b UMR CNRS-Ifremer-UM2 5119, ECOLAG, Université Montpellier II, CC093, 34 095 Montpellier Cedex 5, France
c Office de l’Environnement de la Corse, BP 507, 20 169 Bonifacio, France

  
 
Au vu du déclin mondial important des stocks halieutiques, plusieurs types de mesures de gestion ont été mises en place ces dernières décennies. Les Aires Marines Protégées (AMP) sont actuellement de plus en plus utilisées comme un outil écosystémique de gestion des pêches. Cependant, l’efficacité des AMP dépend de plusieurs critères, comme leur emplacement, leur dimension et leur agencement. Un suivi régulier des populations permet de décrire l’effet réel de la mise en place d’une AMP, mais, à moins qu’une longue série temporelle soit disponible, il n’informe pas sur la durabilité de l’exploitation. ISIS-Fish est un outil générique de simulation des pêches, et permet d’évaluer quantitativement l’impact d’une activité de pêche multispécifique et multiflottille sur un stock exploité, soumise à une combinaison de mesures de gestion. Il est composé de 3 sous modèles, décrivant (i) la dynamique des ressources exploitées, (ii) les activités de pêche ciblant ces ressources et (iii) les mesures de gestion existantes ou proposées. Cet outil de simulation prend en compte les variations spatiales et/ou temporelles des 3 sous-modèles.
La langouste rouge Palinurus elephas est considérée comme une ressource à forte valeur économique pour de nombreuses pêcheries. Dans la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio (RNBB, Corse, France), un déclin important des captures de langoustes a été observé ces dernières années. Nous avons paramétré et modélisé l’activité locale de la pêche à la langouste afin d’évaluer l’impact de diverses mesures de gestion sur ce stock au sein de la RNBB. Des indicateurs de l’état et de l’évolution du stock ont alors été définis à partir de ces modèles. L’objectif final de cette étude est d’utiliser ces indicateurs pour optimiser la conception de cette AMP afin de favoriser la restitution du stock de langoustes tout en maintenant possible la pêcherie de cette ressource économiquement importante.