Les peuplements de poissons de l’estuaire du Sine Saloum (Sénégal) :
évolution décennale analysée au travers d’indicateurs halieutiques.

 
Simier M., Ecoutin J.M., Tito de Morais L., Laë R., Albaret J.J.

IRD Centre de Brest
 

Les peuplements de poissons de l’estuaire du Sine Saloum (Sénégal) ont été échantillonnés durant un cycle hydrologique complet (3 saisons caractéristiques) d’une part en 1992, d’autre part en 2002-2003. Le protocole d’échantillonnage est resté strictement le même pour ces deux périodes : même technique d’échantillonnage, même mise en œuvre, mêmes périodes de collecte, mêmes stations prospectées.
Le Sine Saloum, estuaire de type inverse en termes de gradient de salinité, est sous l’influence de la forte sécheresse que subit cette région bio géographique depuis plus de 50 ans. De plus, cet estuaire est soumis à une forte pression de pêche. La deuxième période de collecte fait suite à des années de pluviométrie plus importante (135%) et se caractérise par une pression de pêche plus forte (150%) que lors de la période 1992.
Une batterie d’indicateurs d’ordre halieutique (captures, densité, rendements), démographique (structures en taille, tailles moyennes, tailles maximales observées...), écologique (richesse, diversité spécifique, modèles de K-dominance, courbes ABC, spectres de taille, catégories écologiques…) et trophique (niveaux trophiques moyens, composition trophique des captures…), a été calculée pour chacune de ces périodes d’observation.
La communication proposée cherchera à décrire l’évolution des peuplements de poissons de cet estuaire à une échelle décennale en analysant l’évolution de cet ensemble d’indicateurs.