Océanologie & Limnologie ()
Credits ects:Horaires :
Cours :23
TP :
TD :4
Total : 27
Responsable(s) :
OMBREDANE Dominique
LE PAPE Olivier
Intervenant(s) :
OMBREDANE Dominique
LE PAPE Olivier
Objectif du module

Ce module a pour but d'apporter les connaissances concernant les milieux aquatiques (marins et limniques) dans leurs structures et leurs fonctionnements de façon à permettre de comprendre la dynamique des ressources vivantes aquatiques.

A cette fin, différentes thématiques seront abordées conjointement sur les milieux lacustres et maritimes :

  • les caractéristiques morphologiques et hydrologiques ainsi que les mécanismes hydrodynamiques qui régissent la structure physico-chimique du milieu et ses fluctuations spatio-temporelles..
  • Le déterminisme et la biogéographie de la production primaire, l’influence des paramètres physiques du milieu sur cette production (lumière et température) et les cycles biogéochimiques des éléments qui la limitent.
  • Les grandes caractéristiques des différentes chaînes trophiques aquatiques et les facteurs qui conditionnent la production biologique

Programme

1 heure de présentation de l’historique de la limnologie et de l’océanographie, des points communs entre ces milieux, des raisons qui motivent un module commun à ces deux sciences et des objectifs du module.

 21 heures de cours portant sur :

  • la description géographique et morphologique des milieux : 3 h 00,
  • l’océanographie physique : 4 h 00 (conférencier extérieur),
  • l’hydrologie et la circulation générale dans les lacs : 2 h 00,
  • les processus liés à la température et à la lumière : 2 h 00,
  • la production primaire et les cycles biogéochimiques : 4 h 00,
  • les chaînes trophiques pélagique et benthique en milieu marin : 4 h 00,
  • Les perturbations anthropiques en milieu marin : 2 h 00.

4 heures de TD (en demi-groupes si beaucoup de participants au module) sur l‘analyse de séries spatio-temporelles de données in situ de mesures des sels nutritifs et de chlorophylle en rade de Brest, de façon à analyser les cycles biogéochimiques et la production primaire au sein de ce secteur (cycle saisonnier, variations interannuelles, gradients spatiaux) (le rapport de ce TD contribue à 25 % de la note finale). 

2 heures d’évaluation par examen écrit (75 % de la note finale)