Version françaiseEnglish Version

Site institutionnel d'Agrocampus OuestAGROCAMPUS OUEST

Pôle halieutique, mer et littoral

Fisheries and Aquatic Sciences Center

Gestion durable d'un écosystème soumis à invasion biologique

http://www.gdr-amure.fr/

Structure interne du Pôle en charge du projet : Pôle halieutique

Date de début : 2004 / Date de fin : 2006

Financements : Ministère délégué à la recherche

Responsable(s) Agrocampus Ouest : Le Goffe Philippe

Description:

Action Concertée Incitative « Modélisation économique du développement durable »

La prolifération d’espèces invasives non-indigènes soulève des problèmes écologiques et économiques très importants, dans la plupart des continents et pays du monde. Elles sont à l’origine de la dégradation des écosystèmes et des flux de services écologiques. L’invasion biologique est un mal public qui impose des dommages économiques aux activités humaines qui ont pour support les actifs naturels subissant ces perturbations. L’objectif est de déterminer les stratégies de gestion des espèces invasives permettant de limiter les dommages de manière économiquement efficace. La prise en compte des interactions entre le traitement de ces invasions, souvent lui-même à l’origine de dégradations environnementales, et les programmes de gestion durable d’écosystème est également au centre des préoccupations du présent projet. Celui-ci consiste donc à développer dans un premier temps un modèle dynamique permettant de déterminer le niveau optimal de l’effort de gestion et du stock de l’espèce invasive, mais également la période optimale de rotation qui minimise la somme actualisée des coûts de gestion et des dommages. Dans un deuxième temps, il s’agira de réintroduire la question du traitement de ces ressources invasives dans le cadre plus général de la gestion durable du milieu environnant. En particulier, seront explorés les effets sur la biodiversité ainsi que la possibilité de recycler la biomasse extraite moyennant certains coûts d’investissement. Enfin, ces modèles théoriques seront appliqués au cas d’une plante aquatique proliférante dans le contexte français : la jussie.
 
Activités 2004-2005 et perspectives 2006
Ce programme de recherche doit conduire non seulement à une valorisation scientifique (encadrement de mémoires sur le sujet, rédaction d’un rapport de recherche et d’articles scientifiques destinés à être soumis pour publication dans des revues à comité, présentations des travaux lors de colloques nationaux et internationaux), mais pourrait être valorisé techniquement par des expertises et des conseils sur les plans de gestion des jussies auprès des acteurs locaux.

Publications issues du projet :
ROPARS-COLLET, C. MAHE, L.-P. LE GOFFE, P. MILLION, A., 2005. Management strategies for an invasive species : the importance of stock externalities. European Assocation of Environmental and Resource Economists , Bremen

ROPARS-COLLET, C. MAHE, L.-P. LE GOFFE, P. HAURY, J. MILLION, A. DUTARTRE, A., 2005. Importance of stock externalities in management strategies for invasive species. 8th International Conference on the Ecology and Management of Alein Plant Invasions , Poland

LE GOFFE, P. ROPARS-COLLET, C. MAHE, L.-P., 2005. La maîtrise des invasions biologiques: un modèle bio-économique appliqué à la jussie. 3èmes Rencontres du végétal , 17 novembre 2005

Personnes du Pôle halieutique impliquées :
Partenaires :

Création et mise à jour du site Catherine Le Penven et Jérôme Guitton