Version françaiseEnglish Version

Site institutionnel d'Agrocampus OuestAGROCAMPUS OUEST

Pôle halieutique, mer et littoral

Fisheries and Aquatic Sciences Center

Projet Appui UEMOA :: Amélioration des statistiques de pêche

http://statpeche-uemoa.org/

Structure interne du Pôle en charge du projet : Pôle halieutique

Date de début : 2011 / Date de fin : 2017

Financements : Union Economique et Monétaire Ouest Africaine

Responsable(s) Agrocampus Ouest : ,A hrmf}personnes.php?idpers=8&pres= class=nav3Lien>Guitton Jérôme

Description:

Programme régional de renforcement de la collecte des données statistiques des pêches dans les états membres et de création d'une base de données régionale


Rassemblant jusqu’à 20% de la population active dans certains Etats, le secteur de la pêche joue un rôle économique et social prépondérant dans la zone de l'UEMOA. Néanmoins, depuis plusieurs décennies, les ressources halieutiques font l’objet d’une intense exploitation ayant pour conséquence une diminution de la productivité de certaines pêcheries. Afin de pouvoir quantifier de manière chiffrée l'importance de leur secteur de la pêche, les Etats membres (EM - Les pays membres sont : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau (depuis le 2 mai 1997), Mali, Niger, Sénégal, Togo) de l’UEMOA, comme les autres pays de l’Afrique de l’Ouest ont, pour la plupart, mis en place des systèmes de suivi statistique de leurs pêches domestiques et de leurs ressources. Configurés de diverses façons ces dispositifs apportent plus ou moins de satisfaction mais fournissent une image incomplète et sous estimée de la place de ces secteurs sur les plans halieutiques, économique, sociaux et sur celui de la sécurité alimentaire.
En outre, leur capacité à échanger de l’information statistique fait également défaut rendant actuellement difficile une estimation complète de ces secteurs sur la zone permettant d’évaluer les enjeux et le rôle de ces secteurs dans le développement de cette région du monde.Ces dispositifs statistiques méritent donc bien d’être renforcés. Le renforcement des systèmes statistiques et de leur capacité à échanger dans une aussi vaste région et dans des contextes aussi divers nécessite de bien connaître et de bien prendre en considération les spécificités nationales et aussi de valoriser les initiatives locales réussies. Il faut partir du principe que le renforcement sera le résultat d’un double effort visant d’une part à conforter les systèmes statistiques nationaux et à développer leur capacité à échanger/communiquer entre eux.

Ce programme, qui s'inscrit dans le Plan d'Aménagement concerté des pêches et de l'aquaculture de l'UEMOA, a pour objectif de renforcer les capacités techniques et institutionnelles des Etats membres de l'UEMOA, dans la collecte et le traitement des données statistiques des pêches et d'établir une base de données régionale et agrémentée par l'ensemble des partenaires.

La Commission de l'UEMOA et le Consortium IRD-Agrocampus ouest-Oceanic Développement sont en charge de la coordination de ce programme dont la mise en oeuvre est assurée par les Etats mebres de l'UEMOA.

Le consortium apporte sont appui à l'UMEOA pour la création d'une base de données sous-régionale sur les pêches. Cette base d'informations doit être alimentée  :
  • d'une part à partir d'une enquête cadre sur l'ensemble des pays permettant de recenser les moyens de productions halieutique de la pêche artisanale maritime et continentale ;
  • d'autres part des des séries statistiques disponibles au sein des pays partenaires.
Les experts du consortium sont Pierre Chavance – IRD (suivi des pêcheries artisanales maritimes), Pierre Morand – IRD (suivis des pêches artisanales et continentales) et Jérôme Guitton (aspects informatiques).

Publications issues du projet :
Personnes du Pôle halieutique impliquées :
Partenaires :
Pierre Chavance – IRD (suivi des pêcheries artisanales maritimes), Pierre Morand – IRD (suivis des pêches artisanales et continentales)

Création et mise à jour du site Catherine Le Penven et Jérôme Guitton