Studies and Transfer

IDEALG :: Seaweed for futur

Internal structure of the Pole in charge of the project : Pôle halieutique

Start date : 2011 / End date : 2020

Funding : Etat - ANR Investissement d'avenir

AGROCAMPUS OUEST responsible(s) :

Description

La filière des macro-algues en France est aujourd’hui représentée par l’exploitation des forêts de Laminaires sauvages pour en extraire l’alginate, par la récolte de 12 espèces d’algues autorisées pour l’alimentation et par l’algoculture. Le projet IDEALG souhaite aller plus loin en diversifiant les applications industrielles et ainsi apporter une réelle valeur ajoutée à cette biomasse algale. En rassemblant 18 partenaires du secteur public et privé, IDEALG vise à explorer la diversité génétique, métabolique et chimique des algues ainsi que des micro-organismes associés, pouvant être à l’origine de molécules utilisées dans les matériaux, en cosmétologie, en énergie… Le projet IDEALG vise aussi à promouvoir les technologies de production d’algues afin d’éviter une trop forte pression de récolte sur les populations naturelles. Ces objectifs passent par une phase d’étude approfondie des conséquences sur l’environnement, des impacts sociétaux et des retours économiques afin de pouvoir guider au mieux cette filière vers une voie de développement durable.

Travaux du Pôle halieutique
Dans le cadre du projet Idealg, l’équipe du Pôle halieutique s’est plus particulièrement intéressé au marché des algues avec comme objectif de développer le marché des algues alimentaires en France.

• La première phase de ces travaux était dédiée à l’identification des tendances actuelles de la consommation des algues alimentaires en France (en 2012). Les comportements et les attentes des consommateurs français sont appréhendés grâce à deux méthodes complémentaires: des enquêtes en face-à-face et des focus groups, réalisés à l’échelle nationale.

• La seconde phase de l’étude traite des caractéristiques du marché français des algues alimentaires (en 2013-2014). L’offre des produits aux algues, disponible en France, sa distribution et sa mise en marché ont été analysées grâce à une analyse de linéaires et un recensement des produits aux algues sur internet

• Enfin, la troisième phase a mis en avant des pistes de réflexion à aborder et les leviers d’actions à privilégier pour améliorer l’adéquation entre l’offre et la demande du marché français des algues alimentaires. Ces préconisations sont à destination des professionnels de la filière. Elles ont été formulées à partir des résultats des deux premières phases et des informations fournies par des professionnels du marché des algues, lors d’une enquête d’opinions d’experts.

Ce qu'il faut retenir
L’identification des tendances de consommation des algues en France et la caractérisation du marché français des produits aux algues ont ainsi permis de mieux cerner les attentes des Français vis-à-vis de la consommation des algues et d’avoir une meilleure appréhension des produits disponibles sur le marché français et de leurs circuits de distribution. Le traitement des données récoltées au cours de ces études ont mis en évidence de nombreuses incohérences entre l’offre et la demande françaises des produits aux algues. Pour impulser ce secteur, il est apparu nécessaire de chercher l’adéquation entre l’offre et la demande. Plusieurs axes de travail ont été identifiés : Les algues et la santé / Les algues et l’éthique / Les algues et leurs applications culinaires. C’est sur ces axes de travail que des pistes d’actions et des fiches techniques de consommateurs ont été proposées aux transformateurs et distributeurs français de produits aux algues.

Accès rapide aux documents issus du projet
La filière des algues en France en 2017

Développer la filière des macroalgues en France :
Consommation
Marché
Adaptation de l'offre à la demande
Vidéo : Conférence les algues de la mer à l'assiette, CCSTI Lorient
Les algues : tout le monde y gagne !
Les algues en cuisine : de l’entrée au dessert




Publications issued from the project

Personns involved in the project

Partnership

Université Européenne de Bretagne (UEB)
  • Station Biologique de Roscoff (CNRS-UPMC)
  • Ifremer
  • Université de Bretagne Occidentale
  • Université de Bretagne Sud
  • Université de Rennes I
  • Université de Nantes
  • ENSC Rennes
  • INRA
  • CEVA
  • C-Week aquaculture, Saint Malo
  • Aléor, Lézardrieux
  • France Haliotis, Plouguerneau
  • Bezhin Rosko, Roskoff
  • Danisco, Landerneau et Copenhague