Études et transfert

HoloFarm::Développement d’une nouvelle aquaculture innovante, l’hotothuriculture

Structure interne du Pôle en charge du projet : Pôle halieutique

Date de début : 2021 / Date de fin : 2024

Financements : Fonds Européen pour les Affaires Maritimeset la Pêche (FEAMP)

Responsable(s) AGROCAMPUS OUEST :

Description

Le projet HoloFarm a pour objectif d’initier une nouvelle filière de production aquacole, l’holothuriculture, basée sur la maitrise de la reproduction et l’élevage d’holothuries autochtones (échinodermes), contribuant ainsi à la croissance bleue.

Dans un contexte de crise conchylicole et de gestion raisonnée de la ressource, la diversification vers la production de nouvelles espèces devient un enjeu essentiel et ce, afin de pérenniser les activités primaires littorales. De plus, les holothuries de par leurs nombreux intérêts commerciaux possèdent un potentiel de ressources, à ce jour inexploité en Europe. Le projet HoloFarm est fondé sur trois espèces d'holothurie : l’holothurie noire Holothuria forskali, l'holothurie tubuleuse Holothuria tubulosa et l'holothurie royale Parastichopus regalis.

Les holothuries, et plus spécialement celles ayant un comportement alimentaire détritivore/psammivore, ont un rôle écologique majeur pour le bon fonctionnement des écosystèmes dans lesquels elles vivent. L’holothurie est donc un animal rendant des services écosystémiques et de ce fait, son élevage, seul ou en polyculture, offre de nombreuses perspectives pour une aquaculture durable.

Le projet d’holothuriculture a pour objectifs opérationnels de mieux connaître les espèces, mettre au point les protocoles d’élevage, d’établir les cycles de production sur l’ensemble des phases depuis l’écloserie jusqu’au grossissement, et de transférer les techniques vers le monde professionnel.

Ainsi, le projet HoloFarm a pour ambition de proposer au monde de l’aquaculture marine une nouvelle production, offrant une perspective de développement économique, notamment vers des marchés d’exportation. D’autres finalités sont envisagées : proposer une nouvelle ressource alimentaire et améliorer la qualité environnementale des zones littorales et des zones conchylicoles
Reportage : https://youtu.be/QfnjkIPOjck

Personnes du Pôle halieutique impliquées

Partenaires

Entreprises
AQUA B, Plobannalec Lesconil
Comité Régional Conchylicole de Bretagne Nord, Morlaix

Centres de recherche
Agrocampus Ouest, site deBegmeil [Porteur de projet]
Laboratoire de Biotechnologie et Chimie Marines de l'Université de Bretagne Occidentale,Quimper
Station Biologique de Roscoff
Station de biologie marine - MNHN,Concarneau